Cartes postales panoramiques

« On a l’impression que la ville est pensée d’en haut, dessinée sur plan. Il faut se battre, être nombreux et crier fort pour faire entendre sa voix.»
« Aubervilliers est la ville la plus minérale d’ile de France. Avec 6m2 d’espace vert par habitants, on est très en dessous de la moyenne nationale de 32m2. Le canal a un potentiel énorme, on aimerait y installer des jardins partagés. »
« Notre ville est devenu un vaste chantier. Depuis ma fenêtre, je vois neuf grues de chantiers. C’est très difficile à vivre au quotidien. On rase des lieux qui ont une histoire. Parfois, on vit ça comme une amputation. On espère que c’est pour quelque chose de meilleur et surtout qu’on y aura toujours une place.»
« L’arrivée de la ligne 15 du Grand Paris express va désenclaver ce quartier. L’aménagement du Fort d’Aubervilliers sera-t-il à la hauteur des carences en lieux de vie à échelle humaine ? »
« C’est là, sur cette place, dans ce café que les actions de notre collectif Place aux Femmes ont démarrées. Nous militons pour la mixité dans les cafés, pour que les femmes ne soient pas exclus des espaces publics. »
« Avec la construction du périphérique, ça a été la fin de l’activité des abattoirs, les forains, les cirques sont partis. Le rond point de la Villette est aujourd’hui un vaste no man’s land. Paris et ses rebuts. Est-ce que c’est ça le Grand Paris ?»